Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Amis de l'Ecole de Rouen

René SAUTIN, Peintre de l'Ecole normande (1881 - 1968)

12 Septembre 2017, 12:29pm

Publié par le webmaster

La Ville des ANDELYS (27) se souvient ...

René SAUTIN (1881-1968) - les ruines du Château-GAILLARD -HST

René SAUTIN (1881-1968) - les ruines du Château-GAILLARD -HST

    La ville des Andelys fêtera en 2018, via son Musée Municipal Nicolas POUSSIN, le cinquantième anniversaire de la mort de René SAUTIN, Artiste-peintre, né en 1881 à Monfort-sur-Risle, à une dizaine de kilomètres de Pont-Audemer, dans le même village qu’Albert Lebourg, peintre de l’École de Rouen qui fut un de ses maîtres.

    Après un séjour à Paris, il quitte la capitale en 1911 afin de s’installer aux Andelys avec son épouse Marthe. Ses œuvres de jeunesse restent très influencées par son maître Albert Lebourg;  Mais, il est très vite attiré par une peinture fauve à la touche large et puissante et aux couleurs tranchées animant un dessin au trait large et vigoureux.

autoportrait dessin 1936

    Ayant eu une formation d’architecte à l’école des beaux-arts de ROUEN, le dessin restera durant toute sa vie un moyen d’expression essentiel : croquis, esquisses, caricatures…L’artiste se promène toujours avec un carnet de croquis à la main saisissant la mouvance de la nature, les physionomies des personnes qu’il croise.

    Amoureux de sa patrie d'adoption, René SAUTIN ne cesse de peindre la campagne normande, les bords de Seine et le Château-Gaillard. Il s’installe très souvent aux mêmes endroits, mais son génie créateur lui fait produire une composition nouvelle à chaque fois. Sa technique évolue au fil du temps, le graphisme est plus marqué, les formes sont délimitées d’un noir profond.

      Les années 1950 marquent l’apogée de ce dessin architecturé et puissant. Mais l’artiste perd progressivement la vue et compense ce handicap en chargeant ses œuvres de couleurs crues et violentes. Sa création devient une symphonie fantastique où se heurtent une multitude de tons vifs. Il s’arrête de peindre en 1964.

René SAUTIN -chaumière  HST

     Artiste brillant et bohême, René SAUTIN meurt dans la plus grande pauvreté, en 1968, à l’hôpital Saint-Jacques du PETIT-ANDELY.

Françoise Baron-Miseroux

Responsable du Musée N.POUSSIN

Historienne d'art

peintre

Dans l'article ci-dessus, Madame BARON-MISEROUX, responsable du Musée Municipal Nicolas POUSSIN des ANDELYS (27), nous dit être chargée par la Ville d'organiser en 2018 une manifestation consacrée à honorer la mémoire de René SAUTIN,  Artiste décédé aux ANDELYS en 1968 qui a voué une grande partie de son œuvre picturale au témoignage de l'environnement Andelysien.

    Le Musée détient déjà dans ses réserves un certain nombre de toiles du peintre mais en nombre insuffisant pour animer une rétrospective de qualité. Aussi, sa responsable sollicite l'aide de notre Association pour rechercher des possesseurs de tableaux de René SAUTIN  susceptibles de lui confier, en prêt, des œuvres destinées à accompagner l'exposition projetée.

    Cette dernière se déroulera sur deux trimestres distincts au 1er semestre 2018 et comprendra d'autres œuvres présentées, dont des toiles d'Albert LEBOURG, qui fut le maître du Peintre à ROUEN.

    Merci aux membres des A.E.R. mais aussi aux visiteurs fidèles du Blog de leur aide précieuse en se manifestant par courriel auprès de moi-même, Webmestre du Blog, à l'adresse suivante basset76410@gmail.com ou à Jean-Claude DELAHAYE, Président de l'Association des Amis de l'Ecole de Rouen (j.c.delahaye@wanadoo.fr).

     Bien cordialement.

J.BASSET Webmestre

 

Commenter cet article