Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Amis de l'Ecole de Rouen

une Oeuvre, une Histoire, par Brice Aurpeuthy et Jacba (5) - annonce

14 Avril 2012, 15:30pm

Publié par le webmaster

chroniqueur7Ce mois-ci, Brice Aurpeuthy et Jacba vous présente une oeuvre d'Albert LEBOURG (1849-1928), réalisée en 1876.

pour en savoir plus, cliquer ici

le Webmestre

Voir les commentaires

une Oeuvre, une Histoire, par Brice Aurpeuthy et Jacba (5)

14 Avril 2012, 08:53am

Publié par le webmaster

LEBOURG Café maure dans le jardin d'Essai (Copier) (3)  cliquer gauche sur l'image pour l'agrandir 

 

QUI :   Albert LEBOURG (1849-1928)

 

QUAND :   1876

 

QU’ EST-CE :   le café du jardin d’Essai (huile sur toile, coll. part.)

 

COMMENT : A 23 ans, abandonnant ses proches pour un territoire inconnu, Albert Lebourg débarque à Alger en octobre 1872. Un professorat de dessin l’attend. Il ne revient définitivement en France qu’en 1877. Un seul retour en 1873 à Rouen pour se marier.

Notre peintre manque donc la 1ère exposition impressionniste qui se tient à Paris en 1874, dans les salons Nadar, et que tout le Paris des critiques raille à foison.

En a-t-il connaissance ? Suit-il les nouvelles artistiques parisiennes ? Vraisemblablement tout de même car, rappelons-nous, il expose au printemps 1872 au salon de Rouen, où sont présents… Monet, Pissarro et Sisley ! Ce que nous savons avec certitude est que son ami, le peintre Seignemartin, du voyage à Alger également, l’incite à éclaircir sa palette.

Mais quid des nouvelles artistiques parisiennes que peuvent relayer les journaux algériens ?

Quid des relations épistolaires d’amis de l’Ecole des Beaux-Arts de Rouen (qui ne se nomme pas encore de la sorte, d’ailleurs) ?

A ce jour, nous n’en savons rien. Mais quelle composition en phase avec l’avant-garde parisienne !

Un impressionnisme total, sans anecdote ni fioriture : des coups de brosse bien distincts et détachés, de la lumière éclatante, écrasante et des ombres colorées, une palette relativement restreinte enflammée par juste quelques touches de rouge carmin, une trouée de respiration avec ses deux touches bleu-acier dans les différents verts des frondaisons.

De la vigueur, du rythme, de L’IMPRESSION !

 

                                                                                      Brice Aurpeuthy

 

  l'environnement du peintre : 1876

 

L’environnement politique français en 1876

Depuis 1868, Bismarck, ministre de son roi, Guillaume 1er, avait pour objectif de soumettre à la Prusse tous les Etats Allemands en les poussant à s’unifier autour d’une cause commune. Falsifiant une dépêche de son souverain qui est « aux bains » à Ems, en lui donnant un sens outrageant pour la France, Bismarck fait savoir que Guillaume 1er a refusé de recevoir l’ambassadeur de Napoléon III. Ce dernier, se sentant humilié, déclare la guerre à la Prusse le 19 juillet 1870 et, ce faisant, à toute l’Allemagne.

Napoléon III et son armée, particulièrement désorganisée, sont vaincus à Sedan et proclamEmpireAll (Copier)l’Empereur est fait prisonnier. La Capitale est bombardée. Gambetta forme à Paris un nouveau gouvernement et proclame la République.

Après des combats sanglants qui firent 130 000 morts de part et d’autre, les armées françaises capitulent enfin à Metz et la France demande la paix qui est signée le 28janvier 1871. Bismarck  et Guillaume Ier, qui devient Empereur d’Allemagne, annexent l'Alsace et de la Moselle qui resteront allemandes pendant 47 ans !

1875 : la République est définitivement établie en France. Adolphe Thiers en devient le Président.

La Constitution est rédigée et les premières chambres (Députés et Sénat) se réunissent pour la première fois en 1876.

les peintres

En 1876, se tient la deuxième exposition des peintres impressionnistes chez moulinGalette(dét)Durand-Ruel, rue Pelletier, où, déjà, on voit s’affronter les deux tendances de l’impressionnisme, 

l'absinthe-Degasd’un côté,« le plein air » avecMonet, Renoir, Sisley, jouant sur les reflets dans l’eau et la vie mobile mais aussi Pissarro et Cézanne, peintres de paysages plus rustiques, de l’autre, « la vie moderne » et « la figure humaine » avec Degas et Caillebotte.

Renoir y présente son premier chef d’œuvre « le bal du moulin de la Galette », Sisley, « l’inondation à Port-Marly », Pissarro, « la moisson », Degas, « la classe de danse » et « l’absinthe », Caillebotte, « les raboteurs de parquet ».port marly flood (Copier)

Les évènements dans le monde

Graham Bell dépose en 1876 son brevet du Téléphone et réalise la première communication téléphonique avec son assistant, Watson (qui est dans la pièce à côté !) : « M. Watson, come here, I want you ».

torcheStatueLibertéA Philadelphie, se tient la première exposition universelle des Etats-Unis où est présentée au public la torche (inachevée) de la Statue de la Liberté qui brûle peut-être déjà avec du pétrole …de sureté !

                               JACBA428px-Jules Chéret-Saxoléine (Copier)

 

 

Pierre-Auguste RENOIR  - le bal du Moulin de la Galette

Edgar DEGAS - l'absinthe

Alfred SISLEY - l'inindation à Port-Marly

 

Voir les commentaires